Comment devenir trader boursier ? Les 6 étapes nécessaires


Vous avez toujours été intéressé par le domaine de la Bourse, cependant, vous vous êtes toujours demandé comment vous pouvez faire pour y avoir accès. Sachez tout d’abord qu’il y a certaines étape que vous devez suivre, afin de pouvoir vous positionner dans ces domaines. Voici donc c’est pas quoi vous devez passer, afin de pouvoir devenir trader boursier !

Première étape choisir le type de trading

Lorsqu’on parle d’effectuer le choix du type de trading il ne s’agit pas d’opérer un choix entre les différentes branches qui se propose à vous. En effet, vous aurez à effectuer le choix entre les deux catégories de trading qui se présente. Vous pouvez donc opté pour le trading simple, et ainsi, vous déplacer vers les institutions financier mise en place, pour pouvoir effectuer vos transactions.
Un autre côté, vous pouvez aussi faire le choix de procéder pour devenir trader. Ici, il faut avouer que les méthodes et les opérations sen beaucoup plus simple à effectuer, car vous avez la capacité de le faire de chez vous. Il s’agit même de l’option la plus utilisé par les traders actuel.

2e étape avoir accès au marché

Il s’agit d’une étape sans laquelle il vous sera quasiment impossible de faire du trading boursier. En effet, vous devez impérativement avoir accès au marché boursier afin de pouvoir opérer pour une transaction comme il se doit. Pour se faire, vous devez posséder en fonction du type de trading que vous avez choisi.
D’un côté, si vous avez opté pour le trading simple, il sera nécessaire que vous vous déplacez et que vous gardiez un contact régulier avec le marché boursier, à travers les différentes place sur lesquels il est situé. D’un autre côté, si vous faites le choix d’une trading en ligne, avoir accès au marché signifie, que vous devez impérativement posséder une connexion Internet, afin d’opérer au mieux.

Troisième étape choisir le bon courtier

Vous n’ignorez sans doute pas, il existe une multitude de courtier présent dans le secteur du trading. Certains sont spécialisés dans la proposition des actifs sous forme de crypto monnaie, tandis que d’autres vous propose exclusivement des actions. Faire du trading boursier, exige bien entendu, que vous ayez la possibilité d’avoir accès à un bon nombre d’actions en permanence. Pour cela, vous devez donc préféré les brokers qui vous propose exclusivement des actions boursières.

Toutefois, il est également important de veiller est-ce que vous sélectionner un broker fiable et sécurisé. Cela vous permettra, établir une relation de confiance entre vous.

4e étape sélectionner les bon actif

Impossible pour vous de devenir un trader boursier si vous ne faites pas vous opération avec des actions boursières. Cependant, ce ne sont pas n’importe quelle action que vous devez choisir. En réalité, vous devez vous pencher vers les actions qui sont les plus prometteuses. Par conséquent, vous devez effectuer les recherches sur les sociétés mères, afin d’avoir une idée beaucoup plus clair du chiffre d’affaires qui sont capables de produire un un exercice, mais également de faire une analyse sur le futur de l’action en question.

5e étape faire une investissement

L’investissement est la clé qui vous permettra d’entrer en possession j’ai une grande quantité de bénéfice. Au départ, votre investissement doit être le plus petit possible, ceci afin, de vous assurer une bonne rentabilité par la suite. Une fois que le capital que vous aurez investir s’accroîtrera vous serez en mesure de séparer votre bénéfice de ce dernier, afin de pouvoir investir comme bon vous semble.

Dernière étape restez informé

Cela peut paraître assez banal, mais il s’avère également très important, lorsque vous souhaitez comment s’est pas fait du trading aussi, de rester informé sur les différentes actualités du marché boursier en permanence. Cela vous permettra d’anticiper les différentes variations de valeur de vos actifs, et ainsi établir les meilleures stratégies.

Le trading social : la nouvelle tendance ?


Dans le trading le but n’a jamais changé. Il s’agit de faire des profits encore et encore. Cependant, y parvenir n’est pas forcément aisé. Il est important de définir une bonne stratégie, et cela, tout le monde n’y parvient pas.

Ainsi, des techniques voient le jour de façon régulière pour aider les traders à s’en sortir. Parmi celles-ci, nous avons le trading social. De quoi s’agit-il ? Comment ça marche ? Nous vous donnons tous les détails ici !

Un produit du web 2.0

Le trading social comme l’indique son nom est une tendance récente, qui prend en compte des communautés de traders. En effet, il n’est pas rare qu’en étant un spéculateur, l’on soit parfois désorienté par rapport aux différents choix à effectuer. Ce genre de situation à amener plusieurs traders en ligne, qui sans aucun doute sont sur les réseaux sociaux à former des communautés entières de partage d’information.

Du coup, il suffit de s’inspirer de la technique ou des stratégies utilisées par un autre trader, afin de gérer son propre. Cela entraine en quelque sorte un suivisme, basé sur les performances des traders leaders. Raison pour laquelle, la même action peut être menée par un grand nombre de spéculateurs dans l’heure. Cette nouvelle forme de trading est de plus en plus adoptée. Surtout par les novices pour trader en ligne.

3Un peu de méfiance

Il est vrai que le concept est assez attirant, et est de plus en plus adopté. Sur la plupart des plateformes de trading, il existe des forums où les traders partagent leur opération en direct. Toutefois, nul n’est assez performant pour ne pas prendre de mauvaises décisions.

Cela demande donc une certaine méfiance de la part de chaque trader. Il va falloir que chacun adopte des stratégies de tel ou tel autre trader en fonction de ses propres convictions. Les plateformes de trading y veillent tout de même à leur manière.

LA stratégie pour devenir un trader à succès : existe-elle vraiment ?


Le trading est une activité pour laquelle beaucoup nourrissent des fantasmes car elle passe pour être pourvoyeuse de richesses. S’y lancer ne requiert pas un diplôme ni de tracasseries sinon celles de disposer d’un moyen de suivi en temps réels des cours et ordinateur ou téléphone avec un accès à l’internet. Il n’est nul besoin de disposer d’un bureau ou d’un espace spécial pour trader, vous pouvez le faire de votre lit.

Ceci dit, comme toute activité s’il n’y a pas forcément une recette toute faite du succès autrement tous ceux qui s’y sont adonnés un jour y seront encore et seront tous des gens bien nantis. C’est dire qu’il y a des risques d’échecs aussi, même pour ceux qui à un moment, ont cru avoir tout compris du système. Il reste tout de même que la réussite dans un secteur d’activité est toujours le fruit d’un comportement, d’une succession d’actions pensées.

Alors pour devenir ce trader à succès dont vous rêvez voici quelques postures à adopter.

1/Ne jamais procrastiner

 

Le trading est certainement l’activité ou le proverbe « le temps c’est de l’argent » tient le plus son sens. Les situations de gain ou de perte sur une valeur peuvent rapidement devenir des opportunités à saisir, dans l’immédiat, car la seconde d’après la situation pourrait être toute autre. Il faut donc impérativement apprendre à ne jamais remettre à plus tard, même d’une seconde, ce que l’on sait devoir faire dans l’instant.

2/Se faire l’éternel élève du marché

 

Après s’être assuré de maitriser les bases nécessaires pour se tenir dans le milieu notamment grâce à la pratique à travers les comptes démos, il ne faut surtout pas se fermer à la connaissance. D’abord un trader doit toujours garder à l’esprit que le marché est la résultante des actions, chiffres et humeurs qui se passent ailleurs dans des champs, des carrières, des usines ou autres. Il est donc capital de toujours s’instruire de ces milliers de facteurs qui de près et de loin commandent les cours. Enfin, n’oubliez pas que devenir trader demande aussi beaucoup de patience !  La lecture régulière de rapports économiques permet de développer son intuition, une bonne intuition vous placera toujours en position dominante sur les marchés.

3/Développer un plan de trading et s’y tenir

 

Le trading n’est pas une opération mathématique où l’on pourrait prévoir forcément ses résultats. Mais il reste qu’il est la résultante de trois maximes : « les mêmes causes produiront les mêmes effets », « les faits ne mentent pas », « les chiffres ne mentent ». De c’est trois maximes on retient que l’expérience passées est une fenêtre donnée sur l’avenir. Et ce sont les chiffres et les faits qui influenceront la répétition de l’histoire.

Un plan de trading doit au préalable définir par écrits les actions à poser devant chaque situation susceptible d’être rencontrée.

 

4/Toujours tirer avantage de la technologie

 

La technologie se définit comme étant l’élaboration et le perfectionnement des méthodes permettant l’utilisation efficace des techniques diverses prises isolément, en groupe ou dans leur ensemble.

Un homme ne saurait à lui seul manipuler toutes les données entrant dans le processus de décision du bon trade. C’est dire que vous devez être à la recherche permanente de la technologie c’est à dire des techniques perfectionnées et susceptible de vous donner une avance sur 50% du marché. L’utilisation de bot par exemple pour automatiquement prendre des positions sur les marchés est un exemple de la technologie mise au service du trader.

5/Toujours utiliser un stop loss et protéger son capital

 

Une fois que vous avez décidé de faire du trading votre activité principale, et quand même secondaire, il est important de ne pas vous faire éjecter tout seul en sacrifiant votre capital.

C’est pourquoi vous devez définir un « stop loss » ou « stop de protection » (article détaillé ici) qui est le montant en numéraire ou en pourcentage auquel vous vous fixez le devoir d’arrêter de vous exposer à un risque de perte trop important.

De ce que nous avons ensemble défini comme règles pour être un bon trader, nous pouvons conclure que oui, il existe des stratégies pour être un trader qui réussit. Et parce que certaines stratégies demandent elles-mêmes la mise en place d’autres stratégies, les approches peuvent variées d’une théorie à l’autre ou d’une pratique à l’autre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cinq étapes pour réussir dans le trading : notre parcours


Plus lucratif que les autres activités en ligne telle que le pari sportif, le trading vous permet de multiplier vos bénéfices grâce à l’effet de levier. Vous gonflez votre capital pour investir sur de grands marchés réglementés comme le Forex. Étonnamment, cette révolution financière ne requiert pas de grandes connaissances en économie.

Les personnes qui ont eu une mauvaise expérience avec le trading n’ont pas réussi à percer le mystère de cette importante branche de l’industrie financière. Voici pour vous 5 étapes pour réussir le trading.

 

Étape 1 : Définir son profil de trading

Tous les traders professionnels d’aujourd’hui sont passés par la case départ et chacun d’eux a dû, à un moment ou à un autre, se redécouvrir. Dans le jargon technique des traders, on parle de définir son profil de trading. Cette étape très importante doit vous permettre de déterminer votre personnalité, la part de vos finances à investir, vos objectifs à court, moyen et long terme. Vous devez aussi y déterminer votre perception du risque, vos capacités d’adaptations aux conditions de stress, votre money management et vos connaissances dans le monde de la finance.

Pour arriver à passer cette étape avec prouesse, vous devez vous poser les bonnes questions. Par exemple, demandez-vous si vos connaissances antérieures peuvent vous aider à comprendre la dynamique des marchés financiers.

 

Etape 2 : Elaborer un plan de trading

Si vous passez bien la première étape de votre transformation en trader professionnel, la suite sera simple, à commencer par l’élaboration d’un plan de trading. Pour ce faire, vous devez tenir compte de l’expression que vous avez de vous-même, votre personnalité et vos ressources. Ces informations ensembles vous permettront de choisir parmi les stratégies de trading telles que le swing trading, le day trading, etc.

Le swing trading qui signifie « suivre des tendances » nécessite une bonne analyse des graphes, des prises de position à l’avance et de la disponibilité pour le suivi. Le day trading qui requiert beaucoup de rigueur et de concentration consiste à prendre des positions en tenant compte des mouvements de prix dans la journée. Le plan de trading que vous choisirez vous permettre de déterminer votre stratégie d’investissement.

 

Étape 3 : Mettre en pratique le plan de trading

Votre plan de trading est bien élaboré avec une stratégie d’investissement. Vous êtes certain d’avoir pris les aspects tels que votre tolérance au risque, votre capacité d’adaptation au stress, votre style de trading et votre situation financière. Maintenant, il est temps d’hausser le niveau en mettant en pratique votre plan de trading.

Pour tester votre plan de trading, vous devez trouver un courtier qui propose des comptes démo et comptes réels. Ensuite, vous devez vous inscrire sur sa plateforme pour tester la validité de votre plan de trading avec un compte démo. Il est important que vous y mettiez du sérieux et le temps nécessaire pour trouver le rythme. Après cela, vous devez passer sur un compte réel pour pratiquer votre trading dans les conditions réelles du marché.

 

Étape 4 : Adopter le plan de trading

Après avoir réalisé vos premiers pas sur le marché boursier, dans les conditions du réel, vous pouvez analyser le plan de trading. Il s’agit là de faire un petit bilan et d’apporter des remarques constructives. Le point sur les gains et les pertes vous permettra de savoir si le plan que vous avez adopté est efficace ou non. S’il est efficace, vous aurez à faire des ajustements pour obtenir des résultats plus intéressants. Au cas contraire, vous devez élaborer une nouvelle stratégie et reprendre le même exercice jusqu’à l’obtention des résultats souhaités.

 

Étape 5 : Tenir un journal de trading

Le trading est une école où on ne finit jamais d’apprendre. Vous devez donc tenir un journal de trading dans lequel vous mentionnez toutes les positions que vous aviez prises. L’objectif est que vous puissiez les analyser pour tirer des leçons de vos exploits et de vos échecs. Il est donc important que vous mentionniez toutes les données de vos trades (date d’entrée/de sortie de position, direction du trade, taille de la position, gestion du risque, etc.) et les détails les concernant.