Cinq étapes pour réussir dans le trading : notre parcours


Plus lucratif que les autres activités en ligne telle que le pari sportif, le trading vous permet de multiplier vos bénéfices grâce à l’effet de levier. Vous gonflez votre capital pour investir sur de grands marchés réglementés comme le Forex. Étonnamment, cette révolution financière ne requiert pas de grandes connaissances en économie.

Les personnes qui ont eu une mauvaise expérience avec le trading n’ont pas réussi à percer le mystère de cette importante branche de l’industrie financière. Voici pour vous 5 étapes pour réussir le trading.

 

Étape 1 : Définir son profil de trading

Tous les traders professionnels d’aujourd’hui sont passés par la case départ et chacun d’eux a dû, à un moment ou à un autre, se redécouvrir. Dans le jargon technique des traders, on parle de définir son profil de trading. Cette étape très importante doit vous permettre de déterminer votre personnalité, la part de vos finances à investir, vos objectifs à court, moyen et long terme. Vous devez aussi y déterminer votre perception du risque, vos capacités d’adaptations aux conditions de stress, votre money management et vos connaissances dans le monde de la finance.

Pour arriver à passer cette étape avec prouesse, vous devez vous poser les bonnes questions. Par exemple, demandez-vous si vos connaissances antérieures peuvent vous aider à comprendre la dynamique des marchés financiers.

 

Etape 2 : Elaborer un plan de trading

Si vous passez bien la première étape de votre transformation en trader professionnel, la suite sera simple, à commencer par l’élaboration d’un plan de trading. Pour ce faire, vous devez tenir compte de l’expression que vous avez de vous-même, votre personnalité et vos ressources. Ces informations ensembles vous permettront de choisir parmi les stratégies de trading telles que le swing trading, le day trading, etc.

Le swing trading qui signifie « suivre des tendances » nécessite une bonne analyse des graphes, des prises de position à l’avance et de la disponibilité pour le suivi. Le day trading qui requiert beaucoup de rigueur et de concentration consiste à prendre des positions en tenant compte des mouvements de prix dans la journée. Le plan de trading que vous choisirez vous permettre de déterminer votre stratégie d’investissement.

 

Étape 3 : Mettre en pratique le plan de trading

Votre plan de trading est bien élaboré avec une stratégie d’investissement. Vous êtes certain d’avoir pris les aspects tels que votre tolérance au risque, votre capacité d’adaptation au stress, votre style de trading et votre situation financière. Maintenant, il est temps d’hausser le niveau en mettant en pratique votre plan de trading.

Pour tester votre plan de trading, vous devez trouver un courtier qui propose des comptes démo et comptes réels. Ensuite, vous devez vous inscrire sur sa plateforme pour tester la validité de votre plan de trading avec un compte démo. Il est important que vous y mettiez du sérieux et le temps nécessaire pour trouver le rythme. Après cela, vous devez passer sur un compte réel pour pratiquer votre trading dans les conditions réelles du marché.

 

Étape 4 : Adopter le plan de trading

Après avoir réalisé vos premiers pas sur le marché boursier, dans les conditions du réel, vous pouvez analyser le plan de trading. Il s’agit là de faire un petit bilan et d’apporter des remarques constructives. Le point sur les gains et les pertes vous permettra de savoir si le plan que vous avez adopté est efficace ou non. S’il est efficace, vous aurez à faire des ajustements pour obtenir des résultats plus intéressants. Au cas contraire, vous devez élaborer une nouvelle stratégie et reprendre le même exercice jusqu’à l’obtention des résultats souhaités.

 

Étape 5 : Tenir un journal de trading

Le trading est une école où on ne finit jamais d’apprendre. Vous devez donc tenir un journal de trading dans lequel vous mentionnez toutes les positions que vous aviez prises. L’objectif est que vous puissiez les analyser pour tirer des leçons de vos exploits et de vos échecs. Il est donc important que vous mentionniez toutes les données de vos trades (date d’entrée/de sortie de position, direction du trade, taille de la position, gestion du risque, etc.) et les détails les concernant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *